Réformer l’individu pour réformer la justice civile en France

Quand la première vertu de Madame Justice, c’est de convaincre le justiciable de ne plus la déranger, surtout au civil. Les mots qui vont suivre sont ceux d’un avocat frustré par la justice civile en France, en ce qu’elle a de plus palpable pour ne pas dire de plus humain. Afin d’échapper au travers de la déformation professionnelle, j’ai attendu d’agir comme simple justiciable pour voir si mon ressenti n’était pas biaisé. Le résultat est mitigé. Les mots qui vont suivre sont finalement ceux d’un justiciable qui connaît ses droits et a tenté de... Lire la suite